Le Quiers



Le programme prévoit la transformation d'une grange monumentale, située à 1 100 mètres d'altitude en bordure d'un plateau formé par une coulée de lave.

Le site vaste et austère, comme l'aspect hiératique du bâtiment construit à la fin du 19ème siècle, oblige toute intervention au respect et à la valorisation du caractère organique du bâtiment, à l'expression de son appartenance intime au lieu : il est masse, opacité, permanence. Construit en moellons de pierre de lave, il semble s'inscrire dans le prolongement même du relief.

Afin de préserver le sens du bâtiment, l'agence VIDALENC ARCHITECTES conçoit une structure de béton armé totalement indépendante, mise en œuvre au cœur du volume de la grange d'origine, et dont les parois sont arrêtées en limite de la partie interne de la charpente, totalement conservée.

La démarche engagée préserve les ouvrages historiques, qui forment ainsi l'enceinte de la nouvelle maison d'habitation ; la seule interaction avec la structure moderne s'effectue contre la façade ouest, traversée par cette structure de béton et évidée, afin d'ouvrir le bâtiment sur le site; la façade sud, comprenant quelques ouvertures anciennes, reste inchangée.

Cette démarche va jusqu'à interdire toute saignée ou création de gaine technique contre les murs anciens. Les passages de réseaux (colonnes montantes, évacuations, chemin de câbles, etc.) s'effectuent par l'intermédiaire de noyaux techniques ramenés au centre du bâtiment et intégrés à la structure béton, les murs anciens restant ainsi totalement libres, en tout point lisibles.

Les volumes créés, isolés par des cloisons acoustiques comprenant un parement de planches de chêne clair sablé, soigneusement mises en œuvre, révèlent le minimalisme de la grange d'origine.

Cette intervention a permis l'aménagement complet du bâtiment, la création d'espaces de vie contemporains – salon, salle de projection, cuisine, 6 chambres et salles de bains – tout en préservant la force originelle du lieu.