My Loft



"Les ‘lofts’ de la rue Leriche représentent une avancée indéniable en matière d’écologie" - Le Parisien, 21 décembre 2009.

La construction de cet immeuble à usage mixte d’une surface totale de 1.500 m², dont 300 m² à usage d’activités, de 2010 à 2011 à PARIS dans le 15ème arrondissement, a été conçue par l’agence VIDALENC ARCHITECTES comme une « manufacture de vie », perpétuant ainsi « l’esprit du lieu », caractérisé par les nombreux bâtiments de type industriel ayant existé dans l’histoire du quartier.

Le projet, qui utilise des matériaux naturels ou recyclés, à l’exemple de l’isolation extérieure de l’immeuble FOAMGLAS, produite à partir du recyclage de pare-brise de voitures, insérée entre la façade structurelle de l’immeuble et son parement de briques, suit à la lettre les prescriptions de la certification HABITAT & ENVIRONNEMENT, et a obtenu le label BBC EFFINERGIE de CERQUAL.

La façade sur rue est composée de volumes vitrés enchâssés dans son épaisseur de briques, formant autant d’interfaces entre la voie publique et l’intimité des logements ; la façade sur cour, largement vitrée, est constituée de terrasses isolant les logements des cours mitoyennes.

Le projet vise enfin à casser la typologie courante de l'appartement : les logements sont conçus tels des plateaux polyvalents, libérés de toutes les contraintes techniques généralement imposées, chacun pouvant ainsi adapter son espace de vie l’évolution de ses besoins.

L’agence VIDALENC ARCHITECTES a ainsi pu concevoir 3 types d’aménagement d’étages en phase de conception afin de proposer un programme évolutif à tout acquéreur potentiel des logements, ceux-ci comprenant un plancher chauffant et rafraichissant assuré par géothermie, grâce aux 4 forages de 150 mètres chacun, exécutés avant construction de l’immeuble.

Ces forages, totalisant 600 mètres linéaires, ont permis la mise en œuvre de 2.400 mètres de sondes sèches récupérant la chaleur des profondeurs terrestres, sans pompage d’eau.

Outre la désolidarisation de tout élément en contact avec l’extérieur, afin d’éviter tout pont thermique, on notera que l’immeuble est équipé d’une cabine d’ascenseur produisant, par son fonctionnement, de l’énergie restituée au réseau interne de l’immeuble, utilisée dans l’éclairage des parties communes ou encore le système autosuffisant de production de chauffage, et d’eau chaude.